Archived. You are reading an archived article and the content may be outdated.

Les favoris à la peine en arc classique: les Coréens et les Allemandes éliminés

7 septembre 2014
Lausanne (SUI)
Brady ELLISON bat le champion olympique au premier tour et passe en demi-finale à Lausanne, tout comme le prodige brésilien Marcus DALMEIDA…

Les favoris à la peine en arc classique: les Coréens et les Allemandes éliminés Lausanne (SUI) – 7 septembre 2014 Brady ELLISON bat le champion olympique au premier tour et passe en demi-finale à Lausanne, tout comme le prodige brésilien Marcus DALMEIDA…

Cette année, la compétition classique à la Finale de la Coupe du Monde est sous l'influence d'un facteur plutôt singulier: les Jeux Asiatiques qui débutent dans quelques semaines.

La Corée a ainsi renoncé à une place dans chacune des catégories classiques afin de se préparer au mieux pour Incheon 2014, un événement qui revêt une importance énorme en Asie et pour la nation hôte. Le personnel des entraîneurs coréens, des plus conservateurs, ne veut pas prendre aucun risque.

On peut s'estimer heureux d'en deux de leurs représentants à Lausanne: le staff coréen avait en effet prévu de n'envoyer personne, mais les plans ont changé, et OH Jin Hyek et JUNG Dasomi ont finalement quand même fait le voyage à Lausanne.

Deux experts du tir à l'arc internationaux ont fait leur pronostiques avant l'épreuve de Lausanne 2014. Voici les favoris de George TEKMITCHOV, conseiller technique pour la firme Easton, et John DUDLEY, l'un des meilleurs entraîneurs américains d'arc à poulies.

John a donné Dasomi comme favorite chez les femmes, choix le plus prudent. Mais malgré tout, il n'était pas 100% convaincu: “Il faut espérer que, avec tant d'attention envers les Jeux Asiatiques, il n'y ait pas un manque de concentration sur cet événement-ci de sa part ou de la part de son staff.” Selon lui, les Coréens sont plus forts quand ils se déplacent en équipe, quand ils tirent en équipe et qu'ils gagnent en équipe.

Se retrouver sans équipe… les résultats s'en ressentiront-ils?

George TEKMITCHOV était d'accord pour dire que la seule représentante coréenne de l'épreuve féminine devait être favorite, tout en ajoutant qu'elle n'était pas si confiante que d'habitude et pourrait bien être vulnérable. A ses adversaires d'en profiter en mettant la pression dès l'entame de la partie.

Les deux experts avaient bien raison de se montrer prudent: JUNG n'a pas passé le premier tour… Pour sa deuxième apparition en Finale de Coupe du Monde après Istanbul 2011, elle s'est inclinée en barrage dans le premier match de la journée.

Son adversaire en quart de finale, la Russe Tatiana SEGINA, a refait par deux fois un retard de deux points de sets pour pousser s'offrir un tie-break. Elle a alors réussi un 10 avec sa flèche supplémentaire, alors que Dasomi ne pouvait faire mieux que 9.

“Je me sens d'humeur à bien tirer aujourd'hui,” a déclaré Tatiana.

Après l'élimination de JUNG, George TEKMITCHOV comptait encore sur les deux Allemandes présentes à Lausanne, Elena RICHTER et Lisa UNRUH, pour atteindre la finale. Mais cela n'arrivera pas non plus.

Elena s'est inclinée face à la Chinoise CHENG Ming, championne à Istanbul en 2011, qui a remporté trois sets d'affilée après avoir été menée 4-0.

L'an dernier à Paris, la médaillée d'argent de Londres Aida ROMAN avait perdu son premier match. Cette fois, la Mexicaine est parvenue à battre UNRUH après un barrage: “Dans beaucoup d'étapes de Coupe du Monde cette année, j'étais proche des finales mais je n'ai jamais réussi à les atteindre. Je suis heureuse d'y arriver finalement ici.”

La deuxième Chinoise de l'événement, médaillée d'argent par équipe à Londres 2012, XU Jing a tenu son rang de tête de série numéro deux. Elle a battu la locale de l'étape, et double olympienne, Nathalie DIELEN 6-4 ce matin.

L'un des matches du premier tour chez les hommes ce matin avait valeur de finale, selon John DUDLEY: Brady ELLISON (USA) contre OH Jin Hyek (KOR). “Je pense que le gagnant de ce match sera le vainqueur du tournoi! Qui des deux? Difficile à dire… Mais ce match ouvrira la voie.”

Le champion olympique OH est aussi le champion de la Coupe du Monde depuis son titre à Paris 2013. Comme l'explique George TEKMITCHOV, OH ne s'est pas montré sous son meilleur jour au Grand Prix Asiatique du Chinese Taipei à la fin juillet, mais pourrait retrouver de sa superbe dans cette Finale: “Il est souvent à la hauteur quand il est loin de chez lui!”

Pas cette fois… Après avoir mené 4-0, OH a vu ELLISON revenir et le pousser au tie-break à 5-5. Un 10 chacun à leur flèche de barrage, mais plus proche du centre pour l'Américain.

Rick VAN DER VEN (NED), quatrième à Londres 2012, a battu le local de l'épreuve Adrian FABER (SUI), alors que Florian KAHLLUND (GER) prenait le meilleur sur le Français Pierre PLIHON.

Marcus DALMEIDA, tête de série numéro deux, plus jeune archer à tirer en Finale de la Coupe du Monde à 16 ans seulement et récent vice-champion olympique de la jeunesse… en en demi-finale. Il n'a fait qu'une bouchée du médaillé d'argent olympique par équipe Jake KAMINSKI: victoire en trois petits sets.

Suivez tous les scores de la Finale de la Coupe du Monde de Tir à l'Arc 2014 à Lausanne en direct sur Archery TV, retrouvez l'actualité, les photos et la couverture médiatique de World Archery sur Facebook et Twitter @worldarchery.