Archived. You are reading an archived article and the content may be outdated.

Première victoire de l'année pour le mixte américain d'arc à poulies grâce GELLENTHIEN et GAUVIN

Il aura fallu une quatrième paire et une troisième finale au mixte américain d'arc à poulies pour enfin l'emporter cette saison: victoire à Wroclaw face au double indien.
Wroclaw 2014 5-10 août
Coupe du Monde de Tir à l'Arc Etape 4

NEWS | SCORES
RESULTATS | PHOTOS
Mer 6 août Qualifications
Jeu 7 août Eliminations
Ven 8 août Equipes éliminatoires

Sam 9 août Poulies finales
DIRECT: Equipes | Individuel
Dim 10 août Classique finales
DIRECT: Equipes | Individuel

Voir le programme complet

L'équipe américaine avait atteint les matches de médailles du double mixte à poulies tant à Shanghai que Medellin mais avait dû se contenter de l'argent et du bronze.

"On avait toujours été tout proche jusqu'ici," a déclaré Braden GELLENTHIEN, qui faisait la paire avec Crystal GAUVIN cette fois-ci. Il s'agissait de la quatrième équipe différente dans les rangs américains cette saison. "Il y a eu des ratés ici et là, mais nous a enfin réussi à tout mettre en place à Wroclaw."

Les Etats-Unis ont battu l'Inde par quatre points, 155-151, pour remporter l'or.

GELLENTHIEN avait déjà participé plus tôt dans la journée au match pour le bronze par équipes hommes, mais utilisait un décocheur de type dragonne (bracelet accroché au poignet) plutôt que son décocheur habituel. Pendant les éliminations par équipes de vendredi, il s'est froissé ou déchiré un muscle à l'avant-bras.

"En archer intelligent que je suis, j'ai décidé de tirer encore une autre flèche," a expliqué de façon sarcastique l'ancien champion de la Coupe du Monde. "C'était une grave erreur."

Occupé à gérer la douleur et soigner sa blessure, ainsi qu'à l'adaptation à un matériel différent, il a dit de sa performance dans le match de bronze par équipes que c'était un "poids mort" que ses coéquipiers ont tenté de porter.

Dans la finale du double mixte, c'était tout le contraire: GELLENTHIEN n'a pas manqué le centre de la cible.

Mais quand on lui a demandé s'il était prêt à changer pour de bon pour le style de gâchette accrochée au poignet dans les compétitions de Coupe du Monde, l'archer américain a été très clair: "plus jamais ça."

Natalia AVDEEVA faisait partie du trio russe perdant du match pour le bronze par équipes féminin le matin, avant de se retrouver une nouvelle fois pour le bronze par équipe mixte l'après-midi. Durant la pause, elle n'a cessé de se dire à elle-même: "nous devons gagner, nous le DEVONS."

Contre le Mexique, AVDEEVA et Alexander DAMBAEV avait besoin de deux bonnes dernières flèches pour remporter le bronze du double mixte.

"J'étais nerveuse", a admis AVDEEVA. "Mon bras visai dans les huit, mais je me suis dit: non! Pas un huit, je dois faire 10".

Sa flèche a frappé le neuf, et quand Alexander DAMBAEV s'est retrouvé sur le pas de tir, il lui fallait faire 10 points pour gagner le match, un neuf aurait mis les deux équipes en tie-break. Il a réussi 10.

"C'était un grand soulagement. Les barrages c'est sacrément dur", s'est exclamée AVDEEVA!

Suivez les résultats de la dernière étape de la Coupe du Monde de Tir à l'Arc 2014 à Wroclaw.