Archived. You are reading an archived article and the content may be outdated.

Hemzeh NEKOEI (IRI) sanctionné après violation des règles antidopage lors des Championnats Asiatiques

L'archer iranien Hamzeh NEKOEEI a été sanctionné de deux ans d'inadmissibilité au sport après une violation des règles antidopage. 

Hamzeh NEKOEEI (IRI) a été testé positif à l’agent masquant glycerol le 1er novembre 2013, une substance spécifique listée sous S5 (diurétiques et autres agents masquants), aux championnats asiatiques 2013 qui se sont déroulés au Chinese Taipei.

Il est suspendu de participation au sport pour deux ans à partir du 17 février 2014.

Le jury anti-dopage composé de M. John FAYLOR (président), du Prof. Luigi FUMAGALLI et du Dr Peter JENOURE a pris la décision suivante :

I. L’athlète, M. Hamzeh NEKOEEI, Iran, Archer :

(i) A commis une infraction aux règles anti-dopage de World Archery, Art. 35.3.1 ;

(ii) Est sanctionné d’une suspension de deux ans en accord avec l’Article 35.11.1 des règles anti-dopage de World Archery, commençant à la date de début de la suspension provisoire du 17 février 2014 ;

(iii) Voit ses résultats obtenus aux 18èmes Championnats Asiatiques de tir à l’arc au Chinese Taipei, entre le 29 octobre 2013 et le 2 novembre 2013 annulés ;

(iv) Voit tous ses résultats obtenus individuellement ou en tant que membre d’une équipe à partir de la date de l’échantillon positif, le 1er novembre 2013, jusqu’à la date de sa suspension provisoire, annulés rétroactivement.

Décision du Jury anti-dopage : M. Hamzeh NEKOEEI (IRI)

Comme conséquence de la disqualification de Hamzeh Nekoeei, les résultats des Championnats Asiatiques 2013 ont été rectifiés. Le podium Arc à Poulies masculin se compose de Abhishek VERMA (IND) or, Sandeep KUMAR (IND) argent et Chanchai WONG (THA) bronze. Le Chinese Taipei reçoit la médaille de bronze par équipes.

World Archery a un programme anti-dopage très complet, adapté au risque inhérent au sport, qui teste régulièrement les athlètes en-compétition et hors-compétition. Les violations des règles anti-dopage sont rares dans ce sport.

En 2013, World Archery a conduit 164 tests dans son programme. Ce test a été le seul test qui a conduit à une violation des règles anti-dopage. De plus, 44 tests ont été effectués hors-compétition sur le groupe cible et tous ont été négatifs.

Vous pouvez lire la décision complète ici (en anglais).

Pour la presse: téléchargez le communiqué de presse, ou contactez notre Manager de la communication Chris WELLS pour plus d'informations.