World Archery lève la suspension de la fédération indienne sous certaines conditions

23 janvier 2020
Lausanne, Switzerland
Les athlètes indiens étaient interdits de compétition internationale depuis cinq mois.

World Archery a levé sous certaines conditions la suspension de l’Association indienne de tir à l’arc à la suite des élections qui ont eu lieu le 18 janvier à New Delhi. La décision a été prise par la commission exécutive suite à un vote postal.

Les archers indiens sont à nouveau autorisés à participer aux épreuves de World Archery à partir du jeudi 23 janvier 2020.

La fédération a reçu pour instruction de mettre à jour sa constitution afin de clarifier les affiliations des athlètes, d’élaborer un plan stratégique et de résoudre d’autres problèmes de gouvernance.

Un rapport sur les progrès effectués sera exigé tous les trois mois.

L’Association indienne de tir à l’arc était suspendue depuis le lundi 5 août 2019, et les athlètes indiens n’étaient autorisés à concourir que sous un drapeau neutre lors d’événements qui affectaient directement leurs chances de qualification pour les Jeux Olympiques.

Le pays a actuellement trois quotas chez les hommes et un chez les femmes pour Tokyo 2020.

Le secrétaire général de World Archery, Tom Dielen, a déclaré: “Nous espérons que se soit le début d’une association bien gouvernée en Inde, et si nécessaire, nous apporterons notre aide pour développer la stratégie qui permettra d’atteindre cet objectif.”

“Les athlètes indiens peuvent désormais se concentrer sur leur préparation pour les Jeux Olympiques de Tokyo, qui ne sont plus que dans six mois.”

Member associations