Andrea Robles crée la surprise à l’Open de Macao et prend la tête du classement en salle

10 novembre 2019
Macau, China
Macao est le premier des six événements inscrits au calendrier des Indoor Archery World Series 2020.

Andrea Robles, Kris Schaff, Park Seon Jin et Ko Dusol ont remporté les titres individuels à l’Open de Macao et virent en tête des classements élites des Indoor Archery World Series 2020. C’est la victoire de Robles qui a été la plus impressionnante.

Dans une épreuve féminine en arc à poulies comptant peu de participantes mais de nombreux talents, dont la numéro 1 mondiale Alexis Ruiz, la vice-championne du monde Paige Pearce et la tête de série numéro 1 Sarah Prieels, Robles s’est vraiment démarquée.

“Je me sens vraiment bien. Je suis vraiment heureuse d’avoir gagné, surtout parce que c’est la première fois que je participe à ces événements,” a-t-elle dit. “J’essaie juste de m’amuser, je fais de mon mieux et j’apprécie le moment.”

Robles avait terminé quatrième des qualifications avec 579 points, avant de battre Xu Lumeng et Natalie Duncan aux deux premiers tours éliminatoires pour retrouver Prieels en demi-finale.

Un match de 146 points lui a suffi pour faire tomber la tête de série numéro 1. Puis, en finale, elle n’aura eu besoin que de 141 pour battre de six points une Pearce en déroute. 

“Ça m’a donné beaucoup de confiance. Et ça m’a également donné l’occasion de voir dans quels domaines j’ai besoin de travailler. Mes erreurs, voir ce que j’ai bien fait, mal fait,” a dit Andrea.

Même si la saison en salle a officiellement commencé, Robles et le reste de l’équipe des Philippines tirent toujours à l’extérieur. Les Jeux de l’Asie du Sud-Est (un tournoi en plein air majeur pour la région) auront lieu début décembre.

Après avoir réussi des qualifications parfaites, la tête de série numéro 1 Mike Schloesser a également rendu quatre copies immaculées en matches éliminatoires (l’équivalent d’un deuxième tour de classement vierge consécutif) pour atteindre la finale.

Après deux volées dans sa finale contre Kris Schaff, il n’avait toujours pas perdu le moindre point. (Cent vingt-six 10 consécutives en compétition à Macao, pour ceux qui aiment les statistiques.)

Mais la septième flèche de Schloesser a atterri dans le 9. Et deux autres ont suivi à la quatrième volée.

Schaff, qui est le champion du monde en titre pour le tir à l’arc en salle, a tiré 148 points en finale et lui a volé la victoire à l’Open de Macao.

Les titres en arc classique, tant chez les hommes que chez les femmes, se sont joués entre les têtes de séries numéros 1 et 2 , tous membres des équipes professionnelles coréennes.

Le numéro 1 Ko Dusol a battu son coéquipier de l’équipe Ulsan Namgu, Lee Jongyoung, en quatre sets, 6-2, dans la finale masculine d’arc classique.

Park Seon Jin a pris la mesure de sa coéquipière de Busan Metropolitan Corporation, Ha Siyeon, tête de série numéro 1, en cinq sets. Le premier set aura été décisif, Park marquant 28 points contre seulement 26 pour Ha. Les deux jeunes femmes ont fait égalité dans les autres: 30, 30, 29 et 30.

Les quatre vainqueurs de Macao remportent 250 points et prennent la tête du classement élite des Indoor Archery World Series 2020.

Le circuit international de tir à l’arc en salle se poursuivra dans deux semaines avec le GT Open de Strassen, au Luxembourg.

L’Open de Macao les samedi 9 et dimanche 10 novembre 2019 marquait l’ouverture de la saison des Indoor Archery World Series 2020.