702 points et record du monde pour Brady Ellison en qualifications aux Jeux panaméricains

7 août 2019
Lima, Peru
Le précédent record de 700 points avait été établi par Kim Woojin aux Jeux Olympiques de Rio.

Le champion du monde en titre, Brady Ellison a réussi 702 points sur un total possible de 720, établissant un nouveau record du monde pour l’épreuve de classement des 72 flèches à 70 mètres en arc classique masculin lors des Jeux panaméricains 2019 à Lima, au Pérou.

“Ça signifie tant. Je tire tellement bien cette année et j’ai souvent passé les 700 à l’entraînement. J’ai tiré 708 hier à l’entraînement. Et on est arrivé sur ce terrain aujourd’hui et il n’y avait pas un brin de vent, et là je le savais, je l’ai eu,” a déclaré Brady. 

“J’ai assez bien tiré et la météo était propice pour le faire, c’est bien de pouvoir enfin y arriver.”

L’archer de 30 ans a réalisé une incroyable épreuve de qualifications à Lima.

Il a débuté avec des séries de douze flèches de 118, 117 et 115 points pour un total de 350 à mi-parcours, dans le rythme pour égaler le record de 700 points de Woojin. Sa dernière volée de la première mi-temps fut sa pire de l’épreuve, avec 56 points.

Après trois nouvelles volées, Brady avait réussi deux séries consécutives parfaites de 60 points et n’avait laissé filer que deux points supplémentaires.

Après des volées 57, 59 et 58 pour terminer, il pouvait quitté la ligne de tir en rugissant puis en pleurant. Ellison avait réussi 702 points, nouveau record du monde, devenant seulement le deuxième archer classique de l’histoire à passer a barre mythique des 700.

“Je suis juste allé là-bas et je me suis amusé. Je tirais bien et à la dernière volée j’avais encore une bonne chance. J’avais besoin d’un 57 pour battre le record. Je me disais juste, concentre-toi sur ton tir. C’est la même chose que ce que tu as fait toute l’année. Garde ton épaule avant forte,” a-t-il dit.

“Et boum, boum, boum, j’ai tiré 10, 10, 10 aux trois premières flèches. J’étais là, bien, juste trois bonnes flèches. Tu ne vas pas manqué le jaune. Puis c’était vraiment l’enfer, et ce sont les trois flèches les plus difficiles que j’ai jamais eu à tirer.”

“J’ai tiré 9, puis 9 - et à la dernière flèche je me suis dit, fait simplement un bon tir et vise le milieu et ça va le faire. Quand elle est partie, je savais que ça allait être dedans et je n’ai même pas eu besoin de regarder.”

C’est la première fois que le record du monde de l’épreuve de classement en arc classique masculin est battu en dehors des Jeux Olympiques depuis 2012.

Im Dong Hyun avait porté la marque à 687 points lors des Jeux Olympiques d’Athènes en 2004, pour progressivement l’améliorer jusqu’à atteindre les 699 points à Londres en 2012. Kim Woojin lui avait volé la vedette - et le record - en étant le premier à atteindre les 700 points aux Jeux de Rio en 2016.

Brady réussit la meilleure saison de sa longue carrière internationale.

Actuellement classé numéro 1 mondial, il a remporté cette année deux étapes de la Coupe du Monde Hyundai de tir à l’arc ainsi que les Championnats du Monde Hyundai de tir à l’arc de Bois-le-Duc.

Il détient maintenant également le record du monde pour l’épreuve de classement.

L’archer brésilien Marcus D’Almeida a pris la deuxième place des qualifications en classique hommes à Lima grâce à ses 692 points, alors que Jack Williams, coéquipier de Brady au sein de l’équipe américaine, a terminé au troisième rang avec un score de 689.

Les compétitions de tir à l’arc aux Jeux panaméricains 2019 se déroulent du 6 au 11 août à Lima, au Pérou.