La sélection russe pour la Finale de la Coupe du Monde Hyundai de tir à l’arc 2019 dévoilée

17 juillet 2019
Moscow, Russia
La nation organisatrice a le droit d’envoyer un athlète dans chacune des quatre catégories en compétition.

La championne du monde Natalia Avdeeva ainsi que Anton Bulaev, Sayana Tsyrempilova et Artem Makhnenko ont été sélectionnés comme représentants du pays hôte pour la Finale de la Coupe du Monde Hyundai de tir à l’arc 2019 à Moscou, en Russie.

La Russie sera représentée par cinq athlètes au total, puisque Ksenia Perova s’est également qualifiée aux points.

L’une des huit places dans chacune des quatre catégories en compétition à la Finale de la Coupe du Monde Hyundai de tir à l’arc est automatiquement réservée au pays organisateur. Les sélectionnées russes cette année ont fière allure.

Avdeeva, Bulaev, Tsyrempilova et Makhnenko font actuellement tous partie des vingt meilleurs mondiaux dans leurs catégories respectives. Les deux archers à poulies, Avdeeva et Bulaev, figurent même dans le top 10.

En treize ans, aucun archer représentant le pays hôte n’a jamsi remporté la Finale de la Coupe du Monde Hyundai de tir à l’arc.

Près d’une décennie s’est écoulée depuis la dernière médaille d’or d’un archer russe à l’épreuve de fin de saison. Victorieuse de l’épreuve féminine d’arc à poulies en 2010 à EdimbourgAlbina Loginova est à ce jour la dernière en date.

Sofia Goncharova avait remporté la première édition du circuit en 2006, suivie par Baljinima Tsyrempilov, titré en arc classique masculin en 2007.

Les confrontations du premier tour cette année ne seront pas connues avant le mercredi 4 septembre prochain. Les deux meilleurs athlètes de chaque catégorie ont l’assurance de ne pas se retrouver dans la même partie de tableau, mais les autres positions sont tirées au sort.

Quatre autres athlètes russes participeront aux deux matches par équipes mixtes qui se joueront à Moscou.

Erdem Irdyneev et Elena Osipova affronteront les favoris coréens en finale du double mixte en arc classique. Elizaveta Knyazeva et Pavel Krylov se retrouveront eux face à une paire américaine dans la confrontation en arc à poulies.

La sélection russe à Moscou

Classement mondial au 17 juillet 2019.

Natalia Avdeeva (rang mondial: 7) – poulies femmes, invitation au pays hôte

Double championne du monde (salle et extérieur) depuis sa victoire sur Paige Pearce dans le match pour la médaille d’or en poulies femmes à Bois-le-Duc en juin dernier, Avdeeva est une concurrente dangereuse sur la liste de départ pour Moscou.

Elle n’a peut-être qu’un seul résultat probant cette année sur le circuit de la Coupe du Monde, une neuvième place à Antalya, mais elle a souvent remporté de gros matches.

Moscou sera sa troisième participation à la Finale annuelle du circuit. Jusqu’ici, son meilleur résultat est une troisième place à Lausanne en 2014.

Ksenia Perova (rang mondial: 9) – classique femmes, qualifiées aux points

Seule joueuse russe qualifiée pour l’événement de fin de saison, Perova s’est classée parmi les huit meilleures aux étapes deux et trois de la tournée internationale en 2019. Sa qualification semblait bien compromise après une défaite prématurée au deuxième tour à Berlin, mais au décompte final, Ksenia était toujours là.

Même si la championne du monde de tir à l’arc 2017 est connue pour ne pas réussir les moyennes de flèches les plus élevées, elle trouve souvent le moyen de gagner les matches importants.

Moscou sera sa quatrième participation à la Finale de la Coupe du Monde Hyundai de tir à l’arc. Elle fut médaillée d’argent à Rome en 2017.

Anton Bulaev (rang mondial: 10) – poulies hommes, invitation au pays hôte

Récent vainqueur des Universiades d’été 2019 à Naples, Bulaev n’a concouru qu’à l’étape d’Antalya en 2019, avec un neuvième rang au final.

En 2018, il avait remporté le bronze en Turquie et a le respect de ses pairs en tant que champion d’Europe en titre.

Moscou marquera ses débuts en Finale de Coupe du Monde.

Sayana Tsyrempilova (rang mondial: 15) – classique femmes, invitation au pays hôte

Meilleure russe derrière la qualifiée Perova, Sayana a atteint la première finale de sa carrière lors de la troisième étape de la saison à Antalya.

Deuxième en Turquie après sa défaite face à la Chinoise Zheng Yichai, elle a accumulé suffisamment de points pour terminer l’année au huitième rang du classement de Coupe du Monde. Les sept archères devant elle se sont toutes qualifiées pour la Finale, et voilà maintenant Sayana sélectionnée comme athlète du pays hôte.

Moscou marquera ses débuts en Finale de Coupe du Monde.

Artem Makhnenko (rang mondial: 17) – classique hommes, invitation au pays hôte

Même si Makhnenko a réussi sa meilleure saison en carrière, avec une moyenne de 9,24 points par flèche, cela ne lui a pas encore permis de monter sur un premier podium en extérieur. Mais cela semble imminent si le Russe de 23 ans poursuit sur sa trajectoire ascendante.

Moscou marquera ses débuts en Finale de Coupe du Monde.

La Finale de la Coupe du Monde Hyundai de tir à l’arc 2019 aura lieu les 6 et 7 septembre à Moscou, en Russie.