La Corée s’adjuge la première compétition mixte dans une épreuve test olympique

13 juillet 2019
Tokyo, Japan
L'épreuve du double mixte fera ses débuts aux Jeux Olympiques en 2020.

Têtes de série No 1, Kim Woojin et Jeon Ina ont battu les Russes Artem Makhnenko et Ksenia Perova en trois petits sets, dans la finale du double mixte en arc classique, lors de l’épreuve test Ready Steady Tokyo en vue de l’édition des Jeux Olympiques en 2020.

“[Woojin] est un exceptionnel leader et c’est bien pour moi de faire équipe avec lui. J’ai beaucoup donné dans la compétition,” a dit Jeon. “Gagner [l’année prochaine] sera beaucoup plus difficile, mais je pense que la Corée est la meilleure [équipe].”

Woojin et Ina n’ont pas cédé le moindre point de sept dans leurs quatre matches. En finale, le duo coréen n’a laissé filer que trois points sur ses 12 flèches, un dans chacun des trois sets. De plus, au cours de la journée, ils n’ont tiré qu’un seul set à moins de 38 points.

La compétition par équipes mixtes fera ses débuts dans le programme olympique en 2020 à Tokyo. Elle portera ainsi à cinq le nombre de médailles d’or en jeu dans les compétitions de tir à l’arc.

De nombreuses équipes sont capables de présenter un athlète de haut niveau dans chaque sexe. La première compétition olympique de tir à l’arc en double mixte devrait donc être très compétitive. Mais si les représentants coréens présents aux Jeux l’an prochain tirent au niveau de cette paire, ils seront bien difficiles à battre.

“Je pense avoir acquis beaucoup d’expérience dans cette épreuve test en vue des Jeux Olympiques de Tokyo l’année prochaine,” a déclaré Woojin.

“Beaucoup de choses vont changer d’ici-là, mais les facteurs environnementaux eux ne changeront pas. C’est pourquoi je suis ici pour m’entraîner, et si je suis en mesure de participer l’année prochaine, cette expérience ne sera pas perdue. Ce sera d’une grande aide.”

Le double colombien a battu la paire du Chinese Taipei lors du match pour la médaille de bronze.

Daniel Pineda et Ana Maria Rendon ont inscrits des sets de deux fois 38 et un fois 39 points pour s’offrir la victoire face à Tan Ya-Ting et Kao Hao-Wen, qui ont performé en dessous de leur niveau habituel.

La météo durant cette épreuve test est relativement froide et un peu humide. Même si la pluie n’est pas forte, elle reste quasi constante. Mais il est peu probable que les conditions ne soient les mêmes lors des Jeux en 2020.

En effet, la prochaine édition des Jeux Olympiques aura lieu un peu plus tard dans la saison, au moment où les chaleurs de l’été japonais seront arrivées.

L’épreuve test Ready Steady Tokyo se déroule du 11 au 18 juillet 2019 sur le site des Jeux Olympiques et Paralympiques 2020 à Tokyo, au Japon.