Les Américains Brady et Reo engrangent de gros points à Bangkok

10 décembre 2015
Bangkok (THA)
Ils virent en tête du classement de la Coupe du Monde en salle après leur premier tournoi de la saison.

Le contingent américain a amassé cinq médailles lors de la deuxième étape de la Coupe du Monde de tir à l'arc en salle 2015/16 à Bangkok. Deux en or grâce à Brady Ellison et Reo Wilde.

Ellison avait pris la première place des qualifications de l'épreuve d'arc classique hommes avec 597 points, égalant le record du monde vieux de 14 ans.

Il tirait profit de sa pole position se qualifiant pour les demi-finales après des victoires sur les archers thaïlandais Tartan Marr et Natthapoom Phusawat, et le Mexicain Orlando Uribe. En demi-finale, il retrouvait Luis Alvarez, qui l'avait battu pour l'or aux Jeux panaméricains de Toronto cet été.

Les deux ont fait jeu égal dans tous les sets sauf dans le deuxième set, Brady faisant alors 30 et Alvarez 29. (Les résultats des autres sets: trois fois 29 et une fois 30 pour chaque archer.)

Une victoire 6-4 pour Brady qui se retrouvait en finale face à Oh Jin Hyek, le champion olympique en titre. Le Coréen qui, après avoir fait ses débuts en tir à l'arc en salle fin 2014, est toujours en quête de sa première médaille d'or en salle. Et ce ne serait pas encore pour cette fois-ci à Bangkok.

Trois sets de 30 points et Brady virait en tête à 5-1. Il ne lui restait plus qu'à faire au moins 10-9-10 pour égaler le score du Coréen au dernier set, remporter le match 6-4, et empocher le maximum de points de Coupe du Monde en salle en jeu dans le tournoi.

“C'est un bon début de saison et je suis en bonne forme,” a déclaré Brady. “J'ai bien tiré durant tout le tournoi et je suis heureux d'avoir à nouveau gagné une finale. J'espère garder ce niveau durant le reste de la saison en salle et, bien sûr, de continuer sur cette lancée en 2016.”

Tête de série numéro 1 de l'épreuve à poulies, Reo Wilde a réussi 149 sur 150 dans quatre de ses cinque matchs à 15 flèches (148 pour l'autre match) à Bangkok. Ce niveau incroyable et sa régularité à 18 mètres lui ont valu de battre des archers comme Kim Taeyoon et Mike Schloesser dans les éliminatoires pour atteindre une finale 100 % américaine face à Matt Sullivan.

Douzième des qualifications, Sullivan s'est défait du numéro 5 Choi Yong Hee et du champion de la Coupe du Monde 2014 Bridger Deaton.

Alors que Reo réussissait 149/150 pour la quatrième fois de la journée, Sullivan se retrouvait quatre points derrière: en retard de deux points à la mi-match, il terminait avec un total de 145.

“C'était un très bon test pour voir comment mon nouvel équipement se comporte sous pression,” déclarait Reo.

Logan Wilde et Crystal Gauvin ajoutaient encore des médailles de bronze à la razzia américaine. Wilde battait Mike Schloesser au barrage dans la finale pour la troisième place. Ce qui était la deuxième défaite de Schloesser d'affilée au tie-break face aux frères Wilde, après sa demi-finale perdue contre Reo. Mike réussissait 10 à chaque fois, mais les flèches des Américains étaient à chaque fois plus proches du centre.

Gauvin l'a emporté de cinq points face à sa compatriote Lexi Keller dans le match pour la médaille de bronze en poulies femmes, sur le score de 146-141.

La finale féminine voyait la Coréenne So Chae Won se mesurer à la championne du monde de tir en campagne Toja Cerne. L'archère slovène virait en tête d'un point à la quatrième volée, après que son adversaire ait manqué le centre, faisant trois 9, et réussissait un 10 à sa dernière flèches pour s'adjuger la victoire, 142-140.

“Ne jamais abandonner et continuer à se battre jusqu'à la fin, ça a très bien marché pour moi dans ce tournoi,” expliquait Toja. “Le sentiment de gagner la première compétition avec mon nouvel arc est absolument incroyable!”

Aida Roman a remporté la compétition d'arc classique féminin. Seule non-Coréenne à se qualifier pour les quarts de finale, la médaillée d'argent des Jeux de Londres a battu Sim Yeji pour remporter l'or. Kang Hansol a terminé en bronze.