Roman bouleverse la hiérarchie coréenne et s'adjuge l'or à Bangkok

10 décembre 2015
Bangkok (THA)
Roman se retrouvait comme l'outsider isolée en arc classique féminin à la deuxième étape de la Coupe du Monde de tir à l'arc en salle parmi une armada coréenne.

Sept Coréennes et Aida Roman en quarts de finale de la deuxième étape de la Coupe du Monde en salle à Bangkok! Aida, qui peut se targuer d'avoir une médaille d'argent olympique à son palmarès depuis Londres 2012, s'était classée au septième rang des qualifications.

“Je n'avais aucune attentes en arrivant à Bangkok,” déclarait Roman. “On s'entraîne déjà pour Rio 2016 et ces dernières semaines je n'ai fait que tirer à 70 mètres. Bien que l'état d'esprit est le même que dans toute compétition, la tension peut être un peu plus élevée à 18 mètres.”

Après avoir réussi 580 points lors de l'épreuve de classement, Aida n'a montré aucun signe de relâchement dans ses deux premiers matchs.

La jeune femme de 27 ans, qui fut championne de la Coupe du Monde de tir à l'arc en plein air en 2014, n'a ainsi laissé filer qu'un tout petit set lors de ses victoires sur la Singapourienne Ng Ann Nee et l'Américaine Laura Bennett Shelton.

Affrontant ensuite Park Sehui, tête de série numéro 2, Aida, seule représentante non-coréenne sur les huit quart de finalistes, réussissait alors son meilleur match du tournoi.

Avec seulement trois flèches sur 15 hors du 10, elle prenait le meilleur sur Park 6-4, et bouleversait la hiérarchie. Après encore une demi-finale victorieuse, qui voyait Roman revenir de 0-4 pour l'emporter 6-4, Aida se retrouvait en finale pour l'or face à une ancienne vice-championne du monde junior, Sim Yeji.

Les deux archères se retrouvaient à égalité après trois sets, 3-3, puis à 4 partout après le quatrième.

Yeji mettait sa première flèche du dernier set dans le 9, laissant une ouverture à Aida. Celle-ci faisait alors trois 10 d'affilée et un score parfait de 30 points pour terminer le match, s'adjugeant ainsi les deux derniers points de set et une victoire 6-4.

“C'est extrêmement bon pour la confiance de repartir de Bangkok avec une médaille d'or,” admettait Aida, qui se retrouve première au classement de la Coupe du Monde en salle grâce à cette victoire.

Kang Hansol a terminé troisième, alors que Jeon Sungeun, qui fut championne du monde junior en 2013 et tête de série du tournoi de Bangkok, quatrième, toutes deux suivies de Park Sehui, Chang Hye Jin, Jo Seunghyeon et Jin Yun.